L’informatique et science du numérique (ISN) est la nouvelle spécialité de la section scientifique au bac. Elle est proposée depuis la rentrée 2012 au même titre que les spécialités mathématiques, sciences physiques ou sciences de la vie et de la terre.

L’ISN, créé en partenariat avec l’Inria, s’ajoute aux autres spécialités de la filière S. Il s’agit d’un « enseignement d’ouverture et de découverte des problématiques actuelles, adapté à la société d’aujourd’hui », peut-on lire dans le Bulletin Officiel spécial n°8 du 13 octobre 2011. Le programme de cet enseignement de 2 heures par semaine va permettre d’explorer des notions scientifiques fondamentales au travers de la représentation de l’information numérique, des algorithmes, des langages et architectures informatiques.

En quoi consiste l’enseignement de l’ISN ?

L’ISN est soumis, comme toutes autres matières, à un programme décidé par le ministère. Ce programme développe deux idées importantes. La première est la volonté de mettre les élèves en activité, c’est-à-dire en activité pratique autour d’une machine, comme par exemple la création de programmes, de projets. La deuxième idée directrice est la volonté de donner un aperçu de ce qu’est l’informatique dans sa forme la plus simple et la plus basique pour ouvrir l’enseignement au plus grand nombre. Quatre thèmes seront abordés tout au long de l’année: le langage de programmation; la sécurité informatique; l’accessibilité sur différents supports et le concept d’algorithmes, (addition et tri).

Comment se déroule l’épreuve du bac?

L’épreuve du bac répond à la volonté de mettre l’élève en activité. Il aura en effet un projet à réaliser au cours de l’année et un mémoire à rédiger dessus. Il devra également passer un oral devant un jury, un peu à la manière des TPE en Première. L’ISN, qui ne dispose pas d’un enseignement de tronc commun, a, comme les autres spécialités un coefficient de 2.

Quels sont les critères demandés pour entrer en ISN ?

Aucun critère n’est demandé aux élèves. La raison est simple, l’ISN est un enseignement de découverte. A la différence des trois premières spécialités, les élèves n’ont jamais eu de cours d’informatique. C’est pour cela qu’aucun pré-requis n’est demandé.