Tout d’abord il est utile savoir que l’eSport désigne toutes les compétitions qui se déroulent sur des jeux vidéo, elles peuvent se dérouler en multi-joueurs ou en solo, sur ordinateurs ou sur console.
Lors des tournois ou championnats les joueurs s’affrontent en général pour un gain. Par exemple en 2015 lors d’une compétition du jeux vidéo DOTA 2 les gains étaient de 18,4 millions de dollars dont 6.6 millions pour l’équipe qui a remporté ce tournoi.
Le terme de pro gamer est utilisé pour désigner les joueurs qui participent à ce genre de compétitions.

Scarlett première femme à remporter un championnat StarCraft 2

Il existe une école de formation en France nommée la « eSport académie ». Elle se situe près de Nantes et offre une formation de 10 mois sur les métiers de l’eSport  tel que le journalisme de l’eSport, joueur professionnel, coach …
Les étudiants assistent à des cours théoriques et pratiques. Cette école permet aux élèves d’acquérir et de développer les qualités nécessaires pour être performant dans sa fonction à savoir des qualités d’analyse, d’anticipation, de mental de joueur ou coach (esprit de compétition).

 

Comme tout sport de compétition, l’eSport demande certaines capacités.
Dans un premier temps cela nécessite entre 35h à 50h d’entrainement par semaine sur le même jeu vidéo, les joueurs doivent être concentrés et déterminés pendant leur partie. Certains jeux demandent aux joueurs de s’adapter à leur fonction dans l’équipe comme par exemple le jeux Counter Strike.
Tous les joueurs ne peuvent pas avoir la même fonction et chaque joueur s’entraîne au quotidien pour être le meilleur à son poste. Les joueurs sont depuis peu de temps encadrés par un staff,        ils ont des entraînements au sein des clubs comme par exemple le club du Paris Saint Germain(PSG) qui a développé une filiale eSport sur les jeux rocket League et sur Fifa.

Les joueurs s’entraînent ainsi dans le cadre du club grâce à des entraînements collectifs permettant d’augmenter la cohésion du groupe et les performances de chaque joueur et en complément de ces entraînements les joueurs doivent s’entraîner chacun de leur côté pour perfectionner leur technique de jeu et essayer de corriger leurs « défauts ».
En ce sens un pro gamer peut être comparé à un jouer professionnel de sport, la différence étant  de ne pas être avoir à utiliser ses compétences physiques mais d’utiliser ses seules compétences mentales, d’analyse et de détermination pour prendre l’ascendant sur son ou ses adversaires car en effet il ne peut pas le faire physiquement comme dans les autres sports.

les 3 nouveaux joueurs fifa du PSG accompagnés par leur président Nasser al khelaïfi

Au niveau des chiffres on constate que l’eSport continue de se développer. Les revenus générés par l’eSport en France sont estimés à 22 millions d’euros ,le marché européen est quant à lui estimé à 300 millions de dollars avec un taux de croissance estimé à 14%.  Aujourd’hui les joueurs peuvent espérer ainsi en vivre.

Données sur le marché de l’eSport en France

Extrait de l’émission orange e ligue 1 diffusée sur bein sport :https://youtu.be/4M0T30BWu5g

Article rédigé par Ludovic Dutt dans le cadre de la spécialité ISN