Dans un contexte informatique, l’information est représentée par des suites de symboles. La numérisation est l’opération qui associe à un objet réel du monde physique une description à l’aide d’un ensemble d’informations exploitables par un ordinateur ou, plus généralement, une machine numérique. À cause de l’échantillonnage sous-jacent, la numérisation induit des effets importants sur la qualité de l’information numérique. Elle entraîne des conditions spécifiques de création, de stockage, de traitement et de circulation de l’information.

Les capacités de traitement et de stockage des ordinateurs croissent de façon continue depuis leur apparition. Il est donc crucial d’organiser ces flux d’informations en local sur une machine ou de façon distribuée sur un réseau.

L’intégration croissante du numérique dans les activités humaines et la numérisation de l’information suscitent des transformations culturelles, socio-économiques, juridiques et politiques profondes qui font apparaître de nouvelles opportunités, de nouveaux risques et de nouvelles contraintes qu’il convient d’étudier.

 

SavoirsCapacitésObservations
Numérisation
L’ordinateur manipule uniquement des valeurs numériques. L’élève comprend qu’une étape de numérisation des paramètres associés aux objets du monde physique est donc indispensable.
Coder un nombre, un caractère au travers d’un code standard, un texte sous forme d’une liste de valeurs numériques.Il est ici utile de faire référence à des notions technologiques introduites à propos des architectures matérielles.
Les images et les sons peuvent être choisis comme contexte applicatif et sont manipulés via des logiciels de traitement ou de synthèse.
Représentation binaire
Un ordinateur est une machine qui manipule des valeurs numériques représentées sous forme binaire.
Manipuler à l’aide d’opérations élémentaires les trois unités de base : bit, octet, mot.On met en évidence, sous forme de questionnement, la présence du numérique dans la vie personnelle et professionnelle, au travers d’exemples.
Formats
Les données numériques sont agencées de manière à en faciliter le stockage et le traitement.
L’organisation des données numériques respecte des formats qui sont soit des standards de fait, soit des normes.
Identifier quelques formats de documents, d’images, de données sonores.
Choisir un format approprié par rapport à un usage ou un besoin, à une qualité, à des limites.
Le choix d’un format approprié pose le problème de l’interopérabilité qui est le fait d’assurer un usage sans restriction des mêmes données sur un système différent.
Le choix de l’algorithme de traitement des données dépend en particulier du format de ces données, et vice versa.
Taille de l’information
Les données numériques occupent de la place. Il faut évaluer leur taille en vue de leur stockage, de leur traitement, de leur transmission.
Estimer la taille des données.
Connaître les ordres de grandeurcourants (périphériques usuels de stockage, bibliothèque, corpus littéraire, débits des connexions, etc.)
L’apparition de l’informatique a permis de traiter des données de taille beaucoup plus importante que ce qui pouvait être fait auparavant.